Compte rendu de l’atelier cloud du 28 octobre 2022

On a commencé la séance en regardant une présentation sur le cloud en général. Disons en résumé que le cloud présente plusieurs avantages :

  • Il permet de stocker des fichiers (courriers, factures, photos, vidéos par exemple) et de les sauvegarder de façon automatique.
  • Ces fichiers sont synchronisés sur toutes nos machines (ordis, tablette, smartphone)
  • On peut les partager avec qui on veut avec un simple lien.

Puis on a regardé un cours sur kDrive accessible avec ce lien. KDrive présente trois avantages : installé en Suisse, il respecte les données personnelles en appliquant la RGPD. En version gratuite, il offre un espace de 15 Go. La version payante est d’environ 6 € par mois pour 2 To (2 000 Go), soit la moitié de Dropbox dont nous avons déjà parlé ici et qui fonctionne très bien.

Et on a gardé le gros morceau de la séance à l’installation de kDrive sur les ordis.

Comme pour tous les services de cloud, cela se fait en deux étapes :

  • Création d’un compte utilisateur avec un identifiant et un mot de passe.
  • Installation un programme de synchronisation sur l(es)’ordinateur(s) voulu(s)

Dès lors, un répertoire dédié (un dossier) de mon ordinateur sera en permanence surveillé par le programme installé et toute modification de son contenu sera immédiatement répercuté sur ma sauvegarde dans le nuage, dans ce cas, mon compte kDrive. On peut voir le compte kDrive comme un miroir de mon répertoire surveillé.

Il sera alors intéressant de déplacer ses documents et répertoires importants dans ce répertoire surveillé. Tout ce que j’y mettrai et modifierai sera immédiatement sauvegardé chez kDrive. Un compte gratuit permet de gérer un espace de stockage de 15 Go, il faudra payer un abonnement si besoin de plus.

Remplir le formulaire d’identification, avec nom, prénom, adresse, numéro de portable, etc. Vous devrez choisir un email de connexion et un mot de passe. Personnellement, j’ai fait le choix de créer un mail gratuit chez eux en .etik. Mais ce n’est pas une obligation.

Ensuite, il faudra se rendre dans votre répertoire Téléchargement et installer le programme. Si tout se passe bien, vous devrez indiquer votre mail et votre mot de passe à l’ouverture du programme. Et retrouver après redémarrage votre espace kDrive dans l’explorateur de fichiers (Windows) ou dans le Finder (Mac). Comme dans la capture d’écran ci-dessous.

Il ne restera qu’à y mettre les répertoires (dossiers) que vous choisirez.

Il est possible aussi d’installer kDrive sur son smartphone. Il faut télécharger l’application soit depuis Play Store, soit depuis l’Appstore pour les Iphone. Cela permet d’accéder à ses fichiers qui sont dans votre espace kDrive. Et aussi cela permet de transférer vos photos du smartphone vers votre kDrive. Voir le tutoriel sur ce sujet.

Dernière précision : plusieurs participants à notre atelier n’ont pas réussi à installer kDrive sur leur PC malgré plusieurs essais. J’ai fait part au service technique de kDrive de ces échecs qui dans un premier temps préconise de désactiver le pare-feu et les anti-virus avant l’installation. A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *