Compte rendu de l’atelier smartphones et tablettes épisode 2 du 20 février 2020

Il y avait beaucoup de monde ce matin à la Rotonde : avec René et François, venus en renfort pour aider, on était 15 en tout pour faire comme prévu des manips sur smartphones et tablettes.

La plupart des présents ont des appareils Androïd, mais ça n’a pas empêché de voir aussi comment tout ça se passe dans l’univers Apple ( système IOS).

Le premier exercice consistait à installer une application via le « magasin » dénommé Play Store ou App Store selon le système. D’emblée, plusieurs participants se sont heurtés au fait que leur téléphone est saturé en mémoire et donc ne peut plus installer de nouvelles applis.

On en a donc profité pour aller dans les « Paramètres » ( Réglages » chez Apple), et trouver le paramètre de « Stockage » qui permet de voir le remplissage ou pas de son téléphone. Ci-dessous, la copie d’écran du mien, on voit que j’ai encore de la marge.

Pour ceux qui n’ont plus de place, il faut donc faire du ménage dans les applis installées et voir donc lesquelles on n’utilise pas et qu’on peut désinstaller.

L’exercice consiste donc à retourner dans ses paramètres ( ou Réglages) et à trouver le « Gestionnaire d’applications » ou « Applications » selon les modèles. La liste des applis installées apparaît dans l’ordre alphabétique., comme ci-dessous.

Si par exemple, je voulais supprimer « Alerte Pluie » ( vu qu’il ne pleut jamais, ça sert à rien…), je sélectionne cette appli sur l’écran précédent, et sur l’écran suivant, je n’ai plus qu’à « désinstaller » :

Précision sur les applis liées au système, on ne peut pas désinstaller mais « désactiver ».

Une fois donc le ménage fait et supprimé les applis qu’on avait testées une fois et jamais utilisées, on peut donc en installer d’autres, via le fameux Play Store. Si par exemple, je cherche une boussole en appli gratuite, je me retrouve avec l’écran suivant :

J’ai donc le choix entre plusieurs boussoles. J’ai choisi celle-ci qu’il me reste à installer en cliquant sur le bouton vert ad hoc.

Puis à ouvrir :

Et me voilà donc avec une magnifique boussole; si je n’en veux plus, je pourrai la désinstaller, comme on l’a déjà vu.

Pour augmenter la capacité mémoire de son smartphone Androïd ( chez Apple ce n’est pas possible) il y a aussi la possibilité d’y installer une carte mini sd, ( carte mémoire). On n’a pas pu faire la manip ce matin, mais on s’est dit que si certains voulaient la faire, ils pouvaient venir un mercredi au troquet numérique avec leur carte sd et on les aidera. Soit on pourrait aussi organiser un atelier smartphones épisode 3, avec cette manip au menu. A voir selon la demande. Avant achat de la carte, bien vérifier que votre modèle est prévu pour ça.

Pour ceux qui se sentent de faire la manip, voici un lien pour ensuite déplacer des fichiers vers cette carte. Il est possible par exemple de déplacer vos photos et vos vidéos de la mémoire du téléphone vers la carte sd. Et donc, vous gagnerez de la place sur le téléphone.

On a ensuite discuté à bâtons rompus des forfaits mobile de chacun. La plupart des participants ne connaissent pas la quantité de data ( que l’on utilise avec la 4G) incluse dans son forfait. A voir donc soit sur une facture, soit sur son compte Orange, Free, SFR, ou Bouygues, ou encore sur l’appli client de votre opérateur.

Il a aussi été question de la possibilité de changer d’opérateur, tout en gardant son numéro, à condition d’avoir un forfait « sans engagement ».

Tout ça en moins de deux heures, dans la bonne humeur comme d’habitude.

Pour mémoire, le compte rendu de l’atelier « smartphone épisode 1 » par Jérôme sur le sujet est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *