Deux logiciels au menu de l’atelier pour les marins

On était une douzaine à participer au second atelier logiciels de navigation jeudi 16 novembre dans la salle de réunion du cabinet médical.

Pascal qui nous accueillait a d’abord présenté l’application de Navionics pour tablette et smartphone qui s’intitule désormais Boating.

Il en a montré les fonctions principales et communes aux autres programmes : la plus évidente et la plus basique est de se situer en permanence sur la carte grâce au GPS. Il a d’ailleurs été rappelé qu’il est indispensable d’avoir une tablette avec un GPS intégré pour utiliser une application de navigation. Puis il a passé en revue l’ensemble des menus et des réglages.

Une des fonctions qui a retenu l’ attention est la création d’une route automatique entre deux points définis; l’application va calculer la route en fonction des données de la carte. Test à l’appui, on voit que le calcul tient bien compte des balises, des profondeurs d’eau, du tirant d’eau du bateau. Il restera bien sûr au marin de contrôler sa route et au voileux de l’adapter à la météo et au vent.

Des détails plus techniques sont à disposition sur notre page wiki.

Le module météo et courants est simple et pratique, comme l’application en général qui avec des fonctions de base satisfera bon nombre de plaisanciers à voile ou à moteur.

Comme toutes les applications pour tablettes et smartphones, Boating présente l’avantage d’être accessible en permanence dans le cockpit, sans avoir à descendre à la table à cartes. C’est un confort très appréciable, à condition d’avoir en tête qu’une tablette est fragile et surtout pas étanche. L’utilisation d’une coque étanche peut pallier ce handicap.

La seconde partie de la séance aura permis de découvrir Open CPN, un logiciel libre qui fonctionne sur PC ( Windows, Mac, Linux et Rasperry Pi) et sur tablette Androïd. Pierre Marie l’a présenté sur un netbook qui tourne sous Windows 7.

Les fonctions de base et plus élaborées ont été présentées : se situer sur la carte, tracer une route, importer et exporter une route, enregistrer sa trace, afficher les courants et marées, afficher des fichiers GRIB, les cibles AIS ( comme sur le site Marine Traffic).

Reliés avec un multiplexeur aux instruments de bord ( AIS, sondeur, anémo, etc), Open CPN peut être très complet et satisfaire des navigateurs côtiers comme au grand large.

La grande nouveauté de la dernière version 4.8 est la possibilité d’utiliser enfin des cartes officielles et mises à jour. Les liens de téléchargement et de tutoriels sont sur notre page wiki.

La prochaine séance aura lieu avant les fêtes de fin d’année. Elle sera l’occasion d’un tirage au sort entre les participants qui permettra de gagner un abonnement annuel à Boating Europe offert par Navionics.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *