Fête-le toi-même

https://feteletoimeme.frama.wiki/_media/fltm_mascotte.png?w=200&tok=9554fc

Nous avons été invités par Grain de Sel et Makerspace56 à participer à un évènement qui aura lieu les 30 et 31 mai 2020 dans les locaux de la spacieuse médiathèque de Séné : le festival Fête-le toi-même.

C’est un projet en construction, c’est à nous tous, de nombreuses associations, acteurs du territoires et citoyens d’inventer la chose.

Il y a eu une nouvelle réunion hier soir (voir le compte rendu détaillé de Laure ici) et je propose de vous en parler un peu aujourd’hui pour en faire la promotion et surtout vous impliquer. Oui oui 🙂

Ce que j’écris ici ne fait pas référence, c’est ma perception tout à fait subjective de la chose.

L’idée

Comme il est dit sur le wiki Fête-le toi-même qui sert de site central pour s’informer et informer sur le sujet, il est question de savoir et de partage.

La volonté n’est pas d’aligner des stands pour faire un énième forum des associations, mais d’imaginer des activités riches en terme d’échange sur les connaissances, les savoirs techniques, technologiques, ou simplement originaux. On ne veut pas des experts qui exposent leur science, on aimerait que tous aient autant l’opportunité de donner que de recevoir.

Oui mais concrètement?

Pour être franc, depuis quelques mois qu’on discute de l’organisation de ce forum, je ne voyais pas trop ce qu’on pouvait proposer d’original, j’étais globalement dans le flou. Et puis hier soir lors d’une réunion une belle idée est apparue : faire un documaton (sur l’idée du photomaton), un petit espace consacré à l’acquisition d’expériences de gens de passage. Caméra, micro ou simple crayon, on capte un savoir, une connaissance.

Ce documaton symbolise pour moi le départ de la chaîne du partage. Cette chaîne j’en perçois en gros 4 maillons :

  • les sources : le maillon fort 🙂
  • les capteurs : filmer, enregistrer, noter
  • les monteurs : il s’agit de mettre en forme le matériel produit par les capteurs (montage vidéo, mise en page…)
  • les diffuseurs : ils s’occupent de mettre à disposition sur un site web par exemple en publiant une vidéo, un article, une page wiki…

Le wikis, les forums, les tutos, les vidéos, internet regorge déjà de ces outils, mais souvent une même personne s’occupe de tout. Il capte, il monte et il publie. Quel que soit votre niveau ou vos connaissances, si cette idée de transmission vous intéresse, faut qu’on en parle ! 🙂

Vous avez une vieille recette de galettes bretonnes à faire découvrir? Vous êtes le champion de la bouture de rosiers? Vous avez une astuce formidable pour réparer une chaîne de vélo? Vous connaissez des techniques disparues? Peut-être seriez vous prêts à partager cela mais que vous n’avez jamais eu l’opportunité ou les moyens de le faire. On peut peut-être le faire ensemble. Et bien sûr, tout le monde n’aime pas les caméras, cela peut être un simple texte à publier.

Cela vaut évidemment aussi pour les connaissances en informatique qui est le sujet de notre association, mais on voulait insister sur le fait que tous les savoirs se valent. Galettes ou bureautique, toutes les recettes sont bonnes à apprendre.

Nous participerons donc fin mai à cet évènement, en dehors de ce projet documaton il nous faut également trouver des idées d’animations autour de nos activités qui soient ludiques et qui impliquent les visiteurs de tous âges. Toutes les idées sont bienvenues, lâchez vous ! 🙂

Pour ceux qui le souhaitent, j’ouvre un sujet sur notre forum pour échanger sur ce que peut proposer notre asso.

Vous pouvez aussi vous inscrire à la liste de diffusion du groupe.

Photo de Laure

Un des aspects enrichissants de cette expérience est également l’opportunité de rencontrer et découvrir d’autres associations et personnes des environs. Nous avons toujours milité pour le réseautage local et la mise en commun des ressources.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *